FAQ zu AEK-Pellets®

Fragen und Antworten

FAQ sur les AEK Pellets®

Questions et réponses

Questions fréquentes sur les AEK-Pellets®

Avez-vous des questions sur les AEK-Pellets®? Vous trouverez ci-dessous les principales réponses concernant la production, les caractéristiques et les fournisseurs

Comment les AEK-Pellets® sont-ils produits?

Dans notre usine de Balsthal, nous contrôlons et nettoyons les déchets de bois d’épicéa et de sapin locaux. La matière est ensuite broyée, puis compactée à travers une matrice sous haute pression et à une température de 100  C. La lignine ainsi libérée, une colle naturelle du bois, lie les morceaux de bois entre eux en formant une enveloppe protectrice autour du pellet. Un couteau coupe-pellets découpe les bâtonnets à la bonne taille après le pressage.

 Pourquoi les AEK-Pellets® sont-ils supérieurs aux autres produits?

Les AEK-Pellets® sont produits à partir de bois suisse. Cela permet d’opter pour des circuits courts et de favoriser une forte création de valeur ajoutée dans la région. La production est soumise à un contrôle qualité constant de la réception de la matière première à l’expédition des pellets finis.

Pourquoi faire confiance à la qualité suisse?

Les AEK-Pellets® sont produits à partir de bois suisse. Cela permet d’opter pour des circuits courts et de favoriser une forte création de valeur ajoutée dans la région. La production est soumise à un contrôle qualité constant de la réception de la matière première à l’expédition des pellets finis.

Où puis-je me procurer des AEK-Pellets®?

Vous pouvez vous procurer nos produits en différents conditionnements auprès de nos revendeurs dans toute la Suisse. Consultez la page «Acheter des AEK-Pellets®» de ce site Internet. Vous y apprendrez comment et où vous procurer facilement vos AEK-Pellets®.

Pourquoi le chauffage à pellets est-il neutre en CO2?

A l’inverse d’autres combustibles tels que le gaz ou le mazout, le bois est neutre en CO2. Lorsqu’ils poussent, les arbres absorbent et stockent le CO2 présent dans l’air. Lors de la combustion du bois, le CO2 stocké est à nouveau rejeté dans l’atmosphère. L’absorption et le rejet maintiennent un équilibre.

Connexion